Sorry to bother you : Never be sorry

Son arrivée sur les écrans français aura été fastidieuse mais Boots Riley aura réussi. Après qu’un distributeur ai jugé le film trop « afro-américain », c’est finalement Universal qui a récupéré le film pour pouvoir nous l’offre sur grand écran dès le 30 janvier prochain. Grand bien nous fasse car nous serions probablement passés à côté d’une grosse pépite indé et franchement ça nous aurait foutu les boules.

Continuer de lire « Sorry to bother you : Never be sorry »

Une femme d’exception : Nous sommes des femmes d’exception

Le public français n’aura jamais autant entendu parlé de Ruth Bader Ginsburg que ces derniers mois. Alors qu’en octobre dernier le documentaire « RBG » réalisé par Betsy West retraçait la vie de celle qu’on surnomme aujourd’hui « Notorious RBG », c’est début 2019 qu’est venu sur nos écrans « Une femme d’exception ». Ce dernier se concentrant principalement sur les débuts compliqués de la jeune avocate alors qu’elle concilie vie professionnelle, vie de famille et un mari souffrant. Un biopic certes classique mais nécessaire en tant que figure féminine.

Continuer de lire « Une femme d’exception : Nous sommes des femmes d’exception »

[FOCUS] Analyse de Call me by your name

Sorti fin février dernier, Call me by your name était le petit évènement ciné de ce début d’année après un bouche-à-oreille qui aura duré près d’un an et qui aura permis au film de rencontrer un joli succès autant critique que public et de rafler au passage l’Oscar du meilleur scénario adapté. Avec sa sortie en DVD et Blu-Ray prévue pour le 4 juillet prochain, l’occasion était trop belle – et puis faut-il vraiment une raison pour parler de ce film ? – pour revenir plus en détail sur l’un des plus beaux films de cette année, d’en faire une petite analyse en bonne et due forme et peut-être vous dévoiler quelques petits détails qui vous ont peut-être échappé. Continuer de lire « [FOCUS] Analyse de Call me by your name »

[PORTRAIT] Armie Hammer : Le mésestimé d’Hollywood

« C’est ton moment ». Armie Hammer l’a entendu maintes et maintes fois – et pourtant à juste titre – mais l’acteur de 31 ans n’a jamais encore réussi à transformer l’essai et ce n’est pas faute d’avoir essayé. Mais malgré ce manque de reconnaissance flagrant de la part de l’industrie hollywoodienne, le garçon a toujours su choisir ses rôles, sans s’enfermer dans un genre pour finalement entre-apercevoir – enfin – un peu de reconnaissance pour sa performance dans Call me by your name. Continuer de lire « [PORTRAIT] Armie Hammer : Le mésestimé d’Hollywood »

[PORTRAIT] Timothée Chalamet : Le it-boy de 2018

Encore inconnu au bataillon l’année dernière (malgré ses apparitions dans Interstellar et la série Homeland entre 2012 et 2014), Timothée Chalamet est sur le point de devenir le it-boy du grand écran. À seulement 22 ans, le jeune homme à la gueule d’ange peut se targuer d’attirer tous les regards – et au passage la plupart des récompenses – pour son rôle d’Elio dans le déjà acclamé Call Me By Your Name (dans les salles obscures françaises le 28 février prochain). Continuer de lire « [PORTRAIT] Timothée Chalamet : Le it-boy de 2018 »

Désolé j’ai ciné #4 is out !

Le 14 février… Le jour des amoureux, le jour de la St-Valentin mais aussi le jour de la sortie en salles de Black Panther le dernier Marvel ou pour ces messieurs le match PSG/Real Madrid (on ne juge pas chacun ses priorités) mais le 14 février c’est aussi (et surtout !) la sortie du quatrième (et oui déjà) numéro du magazine « Désolé j’ai ciné ».  Continuer de lire « Désolé j’ai ciné #4 is out ! »

[CRITIQUE] Lady Bird : Greta Gerwig prend son envol

Sorti de nul part, Lady Bird de Greta Gerwig – son premier long-métrage – est en train de se faire un petit nom dans le paysage cinématographique de 2018 entre son score de 100% sur le site Rotten Tomatoes pendant plusieurs semaines , ses nombreuses nominations aux différentes cérémonies de ce début d’année et deux Golden Globes (Meilleur comédie et Meilleure actrice pour Saoirse Ronan). Pour son premier film en solo derrière la caméra, l’actrice Greta Gerwig nous offre un teen-movie certes vu et revu mais à la sincérité et à l’humour déroutant. Continuer de lire « [CRITIQUE] Lady Bird : Greta Gerwig prend son envol »

[CRITIQUE] Call me by your name : Un chef-d’oeuvre sensuel

Un futur classique, un futur chef-d’oeuvre. Luca Guadagnino cristallise les émois d’un premier amour, un amour d’été, un amour qui va tout changer pour Elio et Oliver. Libre adaptation du roman éponyme d’André Aciman, Call me by your name est un petit bijou de sensualité et d’émerveillement qui devrait faire des ravages (on espère) à la prochaine cérémonie des Oscars.  Continuer de lire « [CRITIQUE] Call me by your name : Un chef-d’oeuvre sensuel »

[CRITIQUE] Free Fire : Une tuerie so british

Filmer une fusillade non-stop pendant plus d’une heure dans un simple entrepôt sans lasser le spectateur est un sacré défi que Ben Wheatley a relevé avec succès. Après l’échec de High-Rise, le réalisateur revient avec un film d’action complètement barré ou quand une simple vente d’armes clandestine tourne au fiasco entre des personnages aussi têtus qu’opportunistes. Armes et humour sont de sortie alors préparez-vous ! … Continuer de lire [CRITIQUE] Free Fire : Une tuerie so british