[PORTRAIT] : John Carpenter, un orfèvre engagé

Impossible de ne pas admettre cette putain d’évidence : John Carpenter est l’un des plus grands maitres de l’histoire du cinéma ricain, au même titre qu’un John Ford, un Howard Hawks, un Alfred Hitchcock ou d’un Sam Peckinpah. Un orfèvre du septième art à la filmographie de caractère pourtant souvent plagié, incompris voir même boudé par Hollywood et le public en salles, alors qu’ils vouent un culte sans borne à la plupart de ses péloches (allez comprendre le peuple américain…). Le réalisateur – tout comme l’homme – est une figure à part du cinéma, un auteur très engagé, mais honnête. Et comme toute figure atypique, la carrière de  » Big John  » est parsemée de déceptions, de réussites, et de nombreux hauts et bas.

Lire la suite de « [PORTRAIT] : John Carpenter, un orfèvre engagé »