Ad Astra : Stella comans

Depuis plusieurs années, le film de science-fiction qui se déroule dans l’espace tourne un peu en orbite. Parmi les deniers en date, on peut se remémorer First Man, High Life, Seul sur Mars, Gravity, ou encore Interstellar. La liste est longue et même si chacun d’entre eux présentent des qualités et des défauts, il est vrai qu’on nous sert toujours la même sauce – avec plus ou moins de talent -. Puis est arrivé James Gray avec son projet Ad Astra. Avec la promesse d’un cinéaste mêlant son univers envoûtant à la beauté glaciale des étoiles, on ne peut qu’être ébloui.

Continuer de lire « Ad Astra : Stella comans »

Sorry to bother you : Never be sorry

Son arrivée sur les écrans français aura été fastidieuse mais Boots Riley aura réussi. Après qu’un distributeur ai jugé le film trop « afro-américain », c’est finalement Universal qui a récupéré le film pour pouvoir nous l’offre sur grand écran dès le 30 janvier prochain. Grand bien nous fasse car nous serions probablement passés à côté d’une grosse pépite indé et franchement ça nous aurait foutu les boules.

Continuer de lire « Sorry to bother you : Never be sorry »

High Life, Claire Denis : Cherchez l’humain

ATTENTION : Beaucoup de détails sur l’intrigue du film sont dévoilés. Vous êtes prévenus…   Claire Denis ne l’a jamais nié, la notion de science-fiction est à prendre avec les pincettes dans son dernier long-métrage… À vrai dire, tout est à prendre avec ces dits-pincettes car, derrière cette affiche stellaire et cette bande annonce quelque peu angoissante, se cache un film torride, rongé par une … Continuer de lire High Life, Claire Denis : Cherchez l’humain

The Predator : Même pas peur

Après une promo extrêmement compliquée – et encore le mot est faible – où la courageuse Olivia Munn était bien seule face aux journalistes après que le casting masculin ai déserté (ainsi que leur réalisateur Shane Black) les caméras suite aux révélations concernant Steven Wilder Siegel, ami de longue date du réalisateur, qui avait une petite scène avec l’actrice et qui avait été condamné en … Continuer de lire The Predator : Même pas peur

Upgrade : Kill mode on

Habitué aux rôles dans des films d’horreur – de qualité plus ou moins discutable -, Leigh Whannell s’attaque début octobre au revenge movie sur fond de science-fiction et de société robotisée pour son second passage derrière la caméra. Paralysé suite à une agression qui a coûté la vie à sa femme, Grey Trace teste un remède expérimental mise au point par un milliardaire. De nouveau … Continuer de lire Upgrade : Kill mode on

[CRITIQUE] How to talk to girls at parties : Never mind the Buzzcocks

L’imaginaire de Neil Gaiman semble infuser de plus en plus les écrans. Après Coraline et American Gods, le public peut enfin découvrir How to talk to girls at parties, une adaptation d’une nouvelle de l’auteur britannique réalisée par John Cameron Mitchell. Difficile de bien représenter la fougue et l’énergie punk via un écran de cinéma. Difficile d’égaler les uppercuts distordus assénés par Shinya Tsukamoto (Tetsuo, … Continuer de lire [CRITIQUE] How to talk to girls at parties : Never mind the Buzzcocks

[CANNES 2018] Fahrenheit 451 : Pas si chaud que ça

Troisième film présenté en Séance de minuit, Fahrenheit 451 de Ramin Bahrani (99 Homes) est l’adaptation télévisée – coucou HBO – du célèbre roman du même nom écrit par Ray Bradbury et publié en 1953. Dans une société dystopique où les livres et la lecture sont prohibés, les pompiers h’hésitent pas à les bruler et à condamner ceux qui se mettraient en travers du système. Sauf quand un de ces fameux pompiers commence à remettre en question le système mis en place, il devient rapidement la cible de son capitaine. Continuer de lire « [CANNES 2018] Fahrenheit 451 : Pas si chaud que ça »

[CRITIQUE] « Star Wars : Les Derniers Jedi » : Résolument tourné vers l’avenir

Aussi attendu que Noël (voire même plus), le huitième épisode de la mythique saga aux sabres lasers, vaisseaux spatiaux et méchants à la voix grave débarque a envahit nos écrans depuis hier. Une attente d’autant plus palpable sachant que Les Derniers Jedi signait le grand retour de Mark Hamill aka the Luke Skywalker, des batailles qui nous promettaient d’être épiques au vu du trailer et surtout, est-ce que Les Derniers Jedi est digne héritier de la saga Star Wars sous la houlette de Rian Johnson ? Continuer de lire « [CRITIQUE] « Star Wars : Les Derniers Jedi » : Résolument tourné vers l’avenir »

[CRITIQUE] Justice League : Essai loupé pour DC

Nouvelle cartouche (désespérée ?) de DC Comics pour contrer la machine Marvel, Justice League  a connu quelques désagréments avant sa sortie avec notamment le départ précipité de Zack Snyder à la réalisation, laissant les rênes à Joss Whedon chargé de la post-production et de tourner des scènes supplémentaires. Un passage de relais qui ne laissait déjà rien présager de bon au vu du nombre pharamineux de reshoots. Justice League se voulait beaucoup plus fun que ses prédécesseurs mais à trop vouloir divertir le spectateur, le film passe à côté d’énormément de choses, dont un (bon) scénario. Continuer de lire « [CRITIQUE] Justice League : Essai loupé pour DC »

[CRITIQUE] Geostorm : Le bingo du bon film catastrophe

Ah les films catastrophes, niche perpétuellement florissante où les Etats-Unis semblent être les champions. Une année, un film où la fin du monde est proche. Blackstorm, San Andreas, The Wave… Autant de films aux scénarios plus catastrophiques les uns que les autres et pourtant tous identiques, à croire que l’originalité ne fait pas partie des plans de dame nature. Et avec le dernier né Geostorm, il est grand temps de remplir notre petit bingo du bon film catastrophe.  Continuer de lire « [CRITIQUE] Geostorm : Le bingo du bon film catastrophe »