Montana Story : This is the end

Tout porte à croire par son titre que Montana Story lorgnerait autour du Western, malheureusement on en est très loin. Présenté en compétition à Deauville, le film parle des conflits familiaux dans un immense décor montagneux. Cal et Erin sont frère et sœur, ils se réunissent après l’attaque cérébrale du patriarche qui les amène à devoir gérer le ranch et le père alité.

Lire la suite de « Montana Story : This is the end »

War Pony – Il était une fois dans la réserve

Il est toujours nécessaire de voir des films qui prennent à bras le corps le sujet des réserves amérindiennes. On se souvient que tout un pan de la société américaine est la plupart du temps mis à l’écart. Dans ces rares films, toujours indépendants, il est intéressant de penser à Wind River de Taylor Sheridan, qui aborde avec une sincère âpreté la vie en réserve. War Pony est quant à lui un film nécessaire et sans ambages qui dévoile l’abandon des amérindiens à travers le chemin de vie de deux personnages.

Lire la suite de « War Pony – Il était une fois dans la réserve »

Watcher – Fenêtre sur Bucarest

Tout semble présager un film héritier du cinéma d’Hitchcock. Un thriller à la limite du réel, des enjeux puissants élevés par l’interprétation de son actrice principale. Watcher est le premier film réalisé par Chloe Okuno, qui a le droit à son avant-première à l’édition 2022 de Sundance. Pour son premier récit, elle nous emmène en Roumanie où nous suivons la vie d’expatriés américains. Bucarest est inconnue des yeux de Julia, jouée par Maika Monroe, qui accompagne son mari Francis, en partie originaire du pays.

Lire la suite de « Watcher – Fenêtre sur Bucarest »

Dual : Double jeu

Futur proche. Une personne apprenant sa mort imminente peut choisir de se faire cloner pour que ses proches n’aient pas à affronter le deuil. Véritable éponge, le double a pour mission de se renseigner au maximum pour copier les traits, la personnalité, et s’approprier les goûts de son/sa propriétaire à sa mort, afin que l’illusion soit parfaite. Mais si le clone refusait de se conformer à son identité déjà écrite ? Pire, et si la personne à la mort annoncée s’avérait en rémission, et disposée à finalement continuer le cours de sa vie ? Il y a là un semblant d’épisode de Black Mirror, auquel on rajoute une forte dose de cynisme, un humour étrangement mené mais qui parvient à faire mouche dans son flirt constant avec la noirceur du sujet.

Lire la suite de « Dual : Double jeu »

Down with the King : Le couronnement d’un Roi ?

La 47ème édition du Festival du Cinéma Américain de Deauville s’acheva sur la remise du Grand Prix au film Down with the King du réalisateur français Diego Ongaro. Ayant obtenu sa première diffusion française à l’ACID (Association du Cinéma Indépendant pour sa Diffusion) durant le Festival de Cannes en juillet dernier, le film acquière, avec ce Grand Prix, sa première récompense majeure.

Lire la suite de « Down with the King : Le couronnement d’un Roi ? »

Interview de Thibaut Sève, co-réalisateur de Jim Carrey, L’Amérique démasquée

Découvert au Festival du Cinéma Américain de Deauville, Jim Carrey l’Amérique Démasquée nous a particulièrement intéressé (vous pouvez retrouver la critique du film ici). Présenté dans le cadre de la programmation Les Docs de l’Oncle Sam, le documentaire sur ce géant comique d’Hollywood est attendu en France en cette fin d’année 2021 sur la chaîne de télévision Arte. À cette occasion, nous avons eu la possibilité d’interviewer Thibaut Sève, qui co-réalise le film avec Adrien Dénouette, afin d’en apprendre plus sur les origines et le processus de création du projet.

Lire la suite de « Interview de Thibaut Sève, co-réalisateur de Jim Carrey, L’Amérique démasquée »

The Novice : Baptême de l’eau pour Lauren Hadaway

Premier long-métrage de Lauren Hadaway, The Novice, en compétition au 74ème Festival du Cinéma Américain de Deauville, condense tout le savoir-faire de sa réalisatrice au sein d’une seule et même oeuvre. Le film suit le parcours d’Alex Dall durant sa première année à l’université. Elle s’inscrit au club d’aviron de son école, mais sa recherche constante de l’excellence la pousse dans ses derniers retranchements. Afin de surpasser les autres étudiantes, Alex repousse toujours ses limites jusqu’à tomber dans l’obsessionnalisation de sa réussite personnelle. 

Lire la suite de « The Novice : Baptême de l’eau pour Lauren Hadaway »

The Last Son : le Barbare, la Brute et le Shérif

À la fin du 19ème siècle, apprenant l’existence d’une prophétie le destinant à être assassiné par l’un de ses enfants, Isaac LeMay décide de partir à la recherche de ceux-ci dans le but de les éliminer. Son fils Cal, lui aussi habité par une frénésie meurtrière, ainsi que des shérifs et des chasseurs, se mettent en travers de sa route et compliquent la tâche du père. 

Lire la suite de « The Last Son : le Barbare, la Brute et le Shérif »

Stillwater : Vague américaine sur la cité Phocéenne

Présenté en Hors-Compétition lors du dernier Festival de Cannes, Stillwater a ouvert la 47ème édition du Festival du Cinéma Américain de Deauville. Matt Damon y campe le rôle de Bill Baker, un américain faisant le voyage de l’Oklahoma jusqu’à Marseille dans le but de voir sa fille, Allison (Abigail Breslin), incarcérée pour meurtre. La jeune femme se dit innocente et a récemment pris connaissance d’un nouvel élément qui pourrait conforter ses dires. Bill, mis à l’écart par la barrière de la langue et l’hostilité de la ville, rencontre Virginie (Camille Cottin), une actrice de théâtre qui l’aide dans la quête de l’innocence de sa fille. 

Lire la suite de « Stillwater : Vague américaine sur la cité Phocéenne »

The Violent Heart : Let’s thrill in love

Daniel, un mécanicien mystérieux au passé tragique, fait la rencontre de Cassie, une étudiante sur le point d’avoir son diplôme. Le synopsis aux airs de romance semble rentrer dans les cases du genre. Cependant, The Violent Heart saisit l’ambiguïté de son histoire avec technicité. Son réalisateur ne souhaite à aucun moment se limiter à un genre précis mais décide au contraire d’installer à la moitié du film un climat de tension digne d’un thriller.

Lire la suite de « The Violent Heart : Let’s thrill in love »

Minari : La petite maison dans le kimchi

Présenté au festival de Deauville en film d’ouverture mais aussi en compétition, Minari n’a rien à envier à son prédécesseur de l’édition 2019, Un Jour De Pluie À New York. Le film, vainqueur de deux prix à Sundance, s’inscrit facilement dans les codes des œuvres présentées, avec son propos social bien ancré dans un portrait culturel.

Lire la suite de « Minari : La petite maison dans le kimchi »

Blindspotting : Petit bijou pop

L’équipe du site soutient les prises de paroles qui ont actuellement lieu un peu partout dans le monde pour s’opposer aux violences commises contre la communauté noire. Le mouvement Black Lives Matter compte plus que jamais et nous avons donc décidé de lancer un nouveau cycle thématique. Pour l’inaugurer, nous avons décidé de republier notre critique de Blindspotting, découvert à Deauville et qui n’a malheureusement pas eu le succès escompté.

Lire la suite de « Blindspotting : Petit bijou pop »

The Climb : Pneu crevé

Sur les routes de Navarre, deux cyclistes. Qui discutent tranquillement de choses et d’autre. Lorsque l’un demande à l’autre s’il accepte d’être son témoin de mariage, l’autre avoue à l’un que depuis quelques temps, il couche avec sa future femme. S’en suit une course ridicule aux dialogues taillés au couteau. Petite ellipse, l’enterrement de la femme en question, qui finalement a épousé ledit copain, rajoute une forte ironie lors d’une cérémonie qui part en vrille. Tous les éléments sont là pour passer un bon moment d’humour noir.

Lire la suite de « The Climb : Pneu crevé »

We The Animals : Poétiquement creux

Adaptation du livre éponyme de Justin Torres – « Une vie animale » en français -, « We The Animals » met en scène le destin de trois gamins un peu obligés de se débrouiller par eux-mêmes pour grandir face à un père aimant mais violent et une mère en proie à la dépression et aux excès aussi colériques qu’amoureux de son mari. Tandis que les deux grands apprennent à vivre dans cette cacophonie familiale, le petit dernier Jonah est le témoin silencieux de la destruction de son cocon familial.

Lire la suite de « We The Animals : Poétiquement creux »

Long way home : Come to the light

Gestation longue et douloureuse – financer un premier film n’est jamais chose facile – pour la réalisatrice qui nous offre son premier long-métrage. Depuis 2009, Jordana Spiro avait en tête cette idée de comprendre et analyser ce qui traversait l’esprit de ces enfants et adolescents placés – ou sortant – de familles d’accueils. « Long Way Home » (« Night Comes On » en VO) s’intéresse à l’une d’entre elles. La jeune Angel, dix-huit ans, tout juste sorti de prison après y avoir été incarcéré pour port d’arme illégal – ajouté à cela d’autres délits -. Deux choix s’offrent alors à la jeune femme : combler son désir de vengeance ou prendre soin de sa petite soeur Abby, actuellement en famille d’accueil. 

Lire la suite de « Long way home : Come to the light »