Parasite : Une Palme d’Or totalement méritée

Bong Joon-Ho avait déjà une carrière relativement impressionnante composée de films imposants comme Memories of Murder, The Host, Snowpiercer ou encore le récent Okja. Mais avec Parasite il explose ses propres records en remportant la première Palme d’Or coréenne de l’histoire de Cannes. Porté par son acteur fétiche Song Kang-Ho, Parasite met en opposition les classes sociales en Corée du Sud. D’un côté une famille bourgeoise dans les quartiers riches, en hauteur, de l’autre, les pauvres dans les bas-fonds de la ville.

Lire la suite de « Parasite : Une Palme d’Or totalement méritée »

Aladdin : Panique à Agrabah

On ne le dira jamais assez, les adaptations live-action des classiques d’animation Disney, ça suffit. Non, les dits classiques n’ont pas vieilli, ou du moins pour certains pas suffisamment pour estimer que le jeune public ne sera pas touché en les voyant. Il y a dans l’animation un grain qu’un film en prises de vues réelles n’aura pas, c’est aussi simple que ça. Alors on se dira qu’il y a des contre-exemples, on pense par exemple à Dumbo, qui à défaut d’être un grand Burton est un bon film, qui a l’intelligence d’aborder un point de vue différent, et non pas de recopier plan par plan son modèle dessiné. Car pour ces derniers, le constat blesse. A-t-on vu un intérêt à La Belle et la Bête de Bill Condon ? Au Cendrillon de Kenneth Branagh ? Au Livre de la Jungle de Jon Favreau (pour celui-là, on peut au moins retenir l’animation des animaux, mais la firme a les moyens) ?

Lire la suite de « Aladdin : Panique à Agrabah »

Les Crevettes Pailletées : Ils vont nous faire craquer, ce sont les Crevettes Pailletées !

Il a crée la sensation au dernier Festival de l’Alpe d’Huez, Les Crevettes Pailletées est actuellement en pleine tournée promotionnelle à travers toute la France. Avant de vous dévoiler une série d’interviews avec une partie du casting, on revient sur l’un des films les plus inattendus et les plus surprenants de ce cru 2019. Une comédie incroyablement bienveillante, drôle et bien écrite qui réussit le double pari de mettre en avant une communauté sportive peu (voire pas) représentée à l’écran en plus d’être une véritable film de potes. 

Lire la suite de « Les Crevettes Pailletées : Ils vont nous faire craquer, ce sont les Crevettes Pailletées ! »

Désolé j’ai ciné #10 is out

En cette jolie fin de moi de mars placée sous le signe du soleil et du cinéma, nous revenons avec le dixième numéro de Désolé j’ai ciné. Le temps passe vite non ? Pour ce numéro mars-avril malheureusement nous n’avons pas énormément de critiques à vous proposer (beaucoup de films qu’on a vu trop tard) mais promis on a compensé avec de gros dossiers tout aussi intéressants les uns que les autres que ce soit le maître Jordan Peele, un petit gros retour sur les studios Laika ou encore les toutes dernières séries sorties.

Lire la suite de « Désolé j’ai ciné #10 is out »