Music Of My Life : Blinded By The Passion

A star is born et Bohemian Rhapsody auront beau nous avoir fait souffrir, ils auront donné à nouveau confiance aux producteurs pour lancer des projets où la musique est à l’honneur. En quelques mois, on a pu savourer l’excellent Rocketman, l’inégal mais sincère Yesterday, et l’intriguant Music Of My Life, film anglais mettant à l’honneur un immense artiste américain, Bruce Springsteen.

Continuer de lire « Music Of My Life : Blinded By The Passion »

[DEAUVILLE 2019] Knives and Skin : N’est pas Lynch qui veut

Ce n’est plus à prouver pour personne, David Lynch est une véritable source d’inspiration pour les cinéastes. Certains réussissent à s’en inspirer… pour d’autres nous dirons poliment que c’est un peu plus compliqué. En tout cas avec son Knives and Skin, Jennifer Reeder ne cache pas ses inspirations Twin Peaks, Blue Velvet… Malheureusement, le résultat est loin d’être à la hauteur, très fourre-tout et prétextant la cause féministe pour exister.

Continuer de lire « [DEAUVILLE 2019] Knives and Skin : N’est pas Lynch qui veut »

Yves : Il est temps de rompre la glace

Aujourd’hui, il suffit de dire à un objet réagissant à notre voix qu’on veut écouter une certaine musique, faire nos courses, envoyer un message à nos proches, avoir un 27° bien fumant pour notre eau de bain et le tour est joué. Aussi édifiantes pour l’humanité que sont les avancées des technologies et les intelligences artificielles, le règne de l’assistanat n’a jamais été aussi proche de son comble grinçant. Quand on n’est plus capable de sortir pour choisir trois fruits parce qu’une appli peut le faire à notre place, il y a des questions à se poser.

Continuer de lire « Yves : Il est temps de rompre la glace »

Les Crevettes Pailletées : Ils vont nous faire craquer, ce sont les Crevettes Pailletées !

Il a crée la sensation au dernier Festival de l’Alpe d’Huez, Les Crevettes Pailletées est actuellement en pleine tournée promotionnelle à travers toute la France. Avant de vous dévoiler une série d’interviews avec une partie du casting, on revient sur l’un des films les plus inattendus et les plus surprenants de ce cru 2019. Une comédie incroyablement bienveillante, drôle et bien écrite qui réussit le double pari de mettre en avant une communauté sportive peu (voire pas) représentée à l’écran en plus d’être une véritable film de potes. 

Continuer de lire « Les Crevettes Pailletées : Ils vont nous faire craquer, ce sont les Crevettes Pailletées ! »

Tanguy, le retour : Bah on s’en fout en fait (et c’est raciste)

Le premier opus Tanguy n’était déjà pas nécessaire au cinéma français mais il est clair que le deuxième opus l’est encore moins. Seize ans après avoir quitté le foyer familial, Tanguy revient plus déprimé que jamais après que sa femme l’ai quitté. Retour au bercail pour le bonhomme qui est accompagné de sa fille adolescente. Ce que les parents de Tanguy ne savent pas encore c’est que leur fils n’est clairement pas décidé à quitter le cocon familial si plaisant. La hache de guerre est déterrée… pour notre plus grand malheur.

Continuer de lire « Tanguy, le retour : Bah on s’en fout en fait (et c’est raciste) »

Shazam ! : DCEU est-ce bien toi ?

Il y avait bien longtemps qu’un film DC ne nous avait pas autant hypé (à vrai dire… probablement jamais) et honnêtement ce n’est certainement pas après Aquaman que le DCEU avait réussi à nous rassurer… loin de là. On commençait quand même à désespérer surtout quand la machine Marvel juste en face écrase un peu tout sur son passage (malgré la qualité toute relative de ses films) et à la vue de sa bande-annonce, Shazam ! s’avérait plus que prometteur. Alors DCEU, promesse tenue ?

Continuer de lire « Shazam ! : DCEU est-ce bien toi ? »

Deux Fils : Sois un homme

Après une carrière extrêmement prolifique en tant qu’acteur, Félix Moati passe derrière la caméra. Après un premier court-métrage « Après Suzanne » – où il dirigeait déjà Vincent Lacoste – présenté et plutôt bien accueilli au Festival de Cannes 2016, Félix Moati s’attaque au long-métrage avec « Deux Fils ». Une tranche de vie où se dessine trois générations bien différentes mais qui cherchent toutes la même chose en fin de compte : l’amour et la réconciliation avec le monde qui les entoure. 

Continuer de lire « Deux Fils : Sois un homme »

Happy Birthdead 2 You : Cadeau empoisonné

Lorsqu’il est sorti fin 2017, personne ne s’attendait à ce que Happy Birthdead fasse un tel carton au box-office engrangeant au passage plus de 125 millions de dollars pour un budget ridicule de 4 millions et des poussières. Il faut dire que le film avait les ingrédients pour nous offrir du beau divertissement, slasher fun et jouissif entre Un jour sans fin et Scream où Tree revit sa journée d’anniversaire – et son assassinat – encore et encore jusqu’à ce qu’elle découvre l’identité de son tueur. Et comme on dit, on garde les mêmes et on recommence… sauf que ce qui fonctionne une première fois ne fonctionne pas forcément la deuxième.

Continuer de lire « Happy Birthdead 2 You : Cadeau empoisonné »

Nicky Larson et le parfum de Cupidon : Un parfum de mauvais goût

Ce film c’était un petit peu les montagnes russes on va pas se mentir. Lorsque Philippe Lacheau annonce en juillet 2017 qu’une adaptation française de Nicky Larson va naître et qu’il sera en charge de l’écriture on avait quelques réserves. Rien de grave mais quelques réserves quand même. Lorsque l’affiche du film est sortie on était encore plus dubitatifs. Quand la bande-annonce dudit film a débarqué sur internet fin septembre on était horrifiés. Rien ne semblait aller. Puis les premières avant-premières ont eu lieu, les retours positifs aussi. Bon on reste prudent  – des trolls sait-on jamais – mais il est vrai que plus les avis positifs se propageaient et plus l’envie d’y croire se faisait forte. Cerise sur le gâteau, même la presse et les sites en disent du bien ! C’est décidé, nous allons nous faire notre propre avis car finalement c’est peut-être une bonne surprise qui nous attend et puis après la purge Qu’est-ce qu’on a encore fait au Bon Dieu ? on pouvait pas attendre pire. Et pourtant… on en est pas loin quand même.

Continuer de lire « Nicky Larson et le parfum de Cupidon : Un parfum de mauvais goût »

Qu’est-ce qu’on a encore fait au Bon Dieu ? : C’est plutôt à nous de se poser cette question

Comment commencer cet article ? Comment introduire le désastre à venir ? Allez savoir. Les mauvaises langues diront que je savais à quoi m’attendre, c’est en partie vrai. Il n’empêche que lorsque je vais voir un film au cinéma, je lui laisse toujours sa chance. Il n’y a pas que des mauvaises comédies même si j’y vais gaiement avec des aprioris. « La Ch’tite Famille » était une bonne surprise, tout n’était pas à jeter dans « Les Tuche 3″… après il y en a d’autres qui sont difficilement défendables. Même si le premier opus « Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu ? » tenait largement la route et était franchement drôle par moment, la question de la nécessité se posait déjà pour sa suite annoncée et soyons honnêtes lorsqu’on a vu débarqué le clip de « Qu’est-ce qu’on a encore fait au Bon Dieu ? » on était vraiment pas rassurés. Et bien après visionnage, c’est officiellement un naufrage. Attention, la suite la contient énormément de spoilers – est-ce si grave que ça ? Je ne crois pas -.

Continuer de lire « Qu’est-ce qu’on a encore fait au Bon Dieu ? : C’est plutôt à nous de se poser cette question »