Le tango de Satan : De la fin de toute chose…

Prendre le temps de voir les choses. Voilà ce qui résume bien Le tango de Satan, et l’œuvre de Béla Tarr en général, mais cela évoque également le spectateur qui décide de se plonger dans une aventure assez folle, d’une durée de 7h30, de laquelle il ne peut sortir indemne. Cette plongée dans la campagne hongroise du début des années 90, d’une richesse immesurable, reste un des accomplissements cinématographiques des plus notables et, à l’occasion de sa première véritable sortie en France, il est nécessaire de revenir sur ce film unique.

Continuer de lire « Le tango de Satan : De la fin de toute chose… »

Autant en emporte le vent : retour sur un géant du cinéma hollywoodien

Autant en emporte le vent, voilà un nom qui suinte le cinéma. Auréolé avec huit oscars à sa sortie et considéré par beaucoup comme la plus grande histoire d’amour jamais projetée dans une salle obscure, il s’agit d’un film à l’aura unique qui symbolise parfaitement une certaine ère hollywoodienne. Épique, dantesque, démesuré et touchant mais aussi révisionniste et raciste, les adjectifs manquent pour évoquer ce monument du septième art, la production David O. Selznick par excellence qui, après 81 ans d’existence, demeure encore aujourd’hui une œuvre incontournable de la culture populaire.

Continuer de lire « Autant en emporte le vent : retour sur un géant du cinéma hollywoodien »

L’homme du sud : cultiver sa liberté

Alors que la seconde guerre mondiale touche à sa fin, Jean Renoir, illustre cinéaste français retranché outre Atlantique depuis quelques années alors, réalise son troisième film américain, L’homme du sud (The Southerner en version originale). Un film pas forcément très connu dans nos contrées mais loin d’être à oublier dans la carrière du réalisateur.

Continuer de lire « L’homme du sud : cultiver sa liberté »

Play : Rembobiner pour mieux évoluer

Après Les Gamins et une adaptation de Robin des Bois, Anthony Marciano et Max Boublil se retrouvent à nouveau pour Play ! Pensé comme un film générationnel, un témoignage de deux gosses des années 90, il s’agit d’un bon divertissement pour tous mais évidemment surtout d’une véritable madeleine de Proust pour toutes les personnes ayant grandi en un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître.

Continuer de lire « Play : Rembobiner pour mieux évoluer »